Football / Crise au Dynamo de Douala : Audrey Chicot rassure

camer-sport.com : Ronel Tedeffo jeudi 11 août 2022 08:31 197

CAMEROUN :: Football / Crise au Dynamo de Douala : Audrey Chicot  rassure :: CAMEROON

Depuis l’arrivée de Samuel Eto’o à la tête de la Fecafoot, on constate un changement au niveau du football camerounais. Il y’a en effet grâce à lui un vent de professionnalisme qui souffle sur le football local dont chaque club devrait suivre la direction et se laisser emporter par celui-ci. Mais, toute le monde ne voit pas du bon œil ce professionnalisme tant souhaité par la majorité des camerounais et footballeurs locaux et ça se ressent dans la gestion des différentes équipes. Aujourd’hui, le cas du Dynamo de Douala est un cas parmi tant d’autre (le cas Tonnerre Kalara club ou Racing de Bafoussam) et une conférence de presse a eu lieu ce 10 Août au siège de la Dynamo à cet effet.

Depuis son arrivée à la tête de ce club mythique de la ville de Douala, Audrey Yetna ne cesse d’être freinée dans son élan qui vise notamment à ramener le Dyanmo de Douala au top niveau. Même si son objectif principal était de maintenir le club en deuxième division, son bilan est plus que positif. Malgré cela, plusieurs membres du comité exécutif l’ayant pourtant installé à la tête du club au milieu de la saison écoulée (07 Mai 2022) lui reprochent de mal diriger le Dyanamo pourtant, ses œuvres parlent pour elle, elle qui n’a pas choisi d’être présidente mais a été choisie pour l’être : « J’ai accepté de prendre la dynamo à 03 jours de l’AG et je comptais sur personne » a-t-elle déclarée à la presse ce 10 Août.

Le Dyanamo Fc de Douala avant son arrivée n’avait jamais connu un tel professionnalisme. En effet, c’est la toute première fois depuis sa création en 1948 que le club a un siège lui appartenant. A part cela, on peut dire que dans la gestion tout a été amélioré comme la régularisation de plusieurs situations comme celle du Directeur Sportif M. Malabo qui a travaillé plusieurs mois sans aucun contrat. Ajouté à cela, il faut noter que le club dispose de nombreux équipements de qualité, d’une salle de Kiné etc.

Par rapport à la crise qui sévit, actuellement, au sein du club, la présidente rassure qu’elle ne lâchera pas tomber même si elle y avait songé avant d’avoir été convaincu par de nombreuses personnes de ne pas lâcher et elle dit que le dysfonctionnement dont on veut nous faire croire a été inventé par un groupuscule de personnes «  Ceux qui voudraient que la Dynamo ne marche pas veulent faire croire qu’il y’a un dysfonctionnement dans la Dyanamo(…) il y’a bel et bien une crise dans la dynamo qui a failli me faire prendre un grosse décision ce matin(…) Je ne peux pas laisser quelques personnes qui ont lamentablement échoué à la Dynamo me faire abandonner l’équipe » dit-elle. Pourtant, elle assure que toutes ses décisions prises jusqu’à présent sont pris avec la Trésorière, M. Bateki, M. Ekoa, M. Bekinding bref tout son bureau en quelque sorte qu’elle a prise sur elle de constituer lors de l’assemblée du 07 Mai 2022.

« Même si je ne plie pas, il fadrait que le peuple soit au courant de la situation que nous vivons au sein de la Dyanmo ». On peut donc comprendre que cette situation que vit le club est dû au fait que la présidente Audrey Yetna soit difficile à manœuvrer puisque la première chose qu’on lui a demandé de faire c’est de limoger le staff technique, chose qu’elle n’a pas fait et, on voit l’évolution du club et les œuvres mais, on ne voit pas ce qui pourrait causer une telle discorde.
Une chose est sûre, madame Audrey Yetna reste pour terminer son mandat et la professionnalisation du Dynamo peut continuer n’en déplaise à certaines personnes.