Zambie - Sénégal : un face à face pour l’histoire

camer-sport.com : La rédaction avec cafonline mercredi 13 juillet 2022 14:27 139

ZAMBIE :: Zambie - Sénégal : un face à face pour l’histoire :: ZAMBIA

L’équipe qui gagnera ce quart de finale sera directement qualifiée pour le prochain Mondial qui aura lieu en Australie et en Nouvelle Zélande. Une première pour ces deux sélections.
"Aucun discours ne pourra plus motiver que l’enjeu de ce match : une place pour le dernier carré de cette compétition mais surtout une qualification pour la Coupe du Monde. Cette génération peut être pionnière au Sénégal, et changer le cours de l’histoire du football féminin dans le pays” confie Mame Moussa Cissé.

Un défi pour les Lionnes de la Teranga qui seront de nouveau au complet après le retour dans la tanière de trois joueuses : Coumba Sylla Mbodji, Anta Dembélé et Nguenar Ndiaye, toutes de retour dans le groupe.

“La Zambie n’est pas à prendre à la légère. Elle a terminé première d’un groupe où il y avait le Cameroun et la Tunisie. Deux formations difficiles à jouer, que nous avons rencontrées lors de notre préparation pour la CAN.” alarme tout de même Ndeye Awa Diakité, avant d’ajouter que “ nous sommes conscientes de nos forces et nous allons tout donner pour remporter la victoire”

De l’autre côté, les Cooper Queens font le plein de confiance avant la confrontation contre les Lionnes de la Teranga : “nous sommes bien préparées. Il est vrai que nous revenons de loin, mais depuis le deuxième match de poule, nous montons en puissance”, confie Hazel Nali, la gardienne de but de la Zambie.

Lorsqu’on demande à Bruce Mwapé, le sélectionneur de la Zambie, quel regard porte-t-il sur le Sénégal, celui-ci répond : “ c’est une bonne équipe. Elle n’est pas arrivée à ce niveau par hasard. Nous avons beaucoup de respect pour elles, mais nous ne les craignons pas.”

Le Sénégal et la Zambie ont une identité de jeu assez similaire, s’appuyant sur un trio offensif (Mapepa- Chanda- Chitundu pour les Copper Queens et Diallo-Ndiaye-Baldé soutenues par Diakité pour le Sénégal) et une défense solide ( Cooper Queens et Lionnes de la Teranga n’ont encaissé qu’un but.

L’objectif d’une qualification au Mondial motive les deux sélections. "Ce n’est pas le moment de baisser les bras”, assure Bruce Mwapé.

"Être qualifié pour une Coupe du Monde amènera tellement de choses pour le football féminin au Sénégal. Être la première génération à pouvoir le faire ne doit pas être synonyme de dernière. Nos jeunes sœurs nous regardent, elles doivent maintenant se dire que c’est possible”, conclut Ndeye Awa Diakité, avant de quitter la salle de conférence de presse.