La Fecafoot veut trainer l'entraîneur Algérien Belmadi devant la FIFA

camer-sport.com : Hugues Seumo mardi 26 avril 2022 00:24 700

CAMEROUN :: La Fecafoot veut trainer l'entraîneur Algérien Belmadi devant la FIFA :: CAMEROON

Le président de la Fédération camerounaise de football Samuel Eto’o a réagi aux récentes accusations et propos violents de Djamel Belmadi à l’encontre de Papa Gassama, l’arbitre du match Algérie – Cameroun du 29 mars dernier.

La fédération camerounaise de football, présidée par Samuel Eto'o a publié un communiqué annonçant qu'elle réfléchissait à saisir la commission d'éthique de la FIFA après les déclarations de Djamel Belmadi hier. En effet, le sélectionneur des Fennecs qui, dans sa déclaration aux confrères de RMC Sport ne sait même pas que l'Algérie se trouve sur le continent Africain, a de nouveau évoquer l'arbitrage durant le match retour des barrages de la Coupe du monde le 29 mars lors d'une prise de parole publique auprès de sa fédération. Selon lui, son équipe n'a pas été battue à la régulière.

La Fécafoot conteste « ces allégations diffamatoires instillées de manière allusive et formulées de façon répétitives par des dirigeants algériens du football ». Par la voix de son président Samuel Eto’o, la Fédération camerounaise regrette par ailleurs que la persistance de cette polémique au long cours « soit de nature à provoquer des incidents similaires à l’agression verbale subie par des responsables camerounais le 1er avril dernier à Doha en marge du tirage au sort de la Coupe du monde Qatar 2022 ».

Samuel Eto’o ne lésine pas sur ses moyens pour affirmer que : « le Cameroun se réserve le droit de porter l’affaire dans les prochains jours devant la Commission d’éthique de la FIFA ». La Fécafoot exhorte les dirigeant algériens du football à user des voies légales pour exercer les droits qui leur sont reconnus

Rappelons que depuis leur élimination à la porte du Mondial 2022 par le Cameroun le 29 mars dernier à Blida (1-2),la plaie des Algériens ne s'est toujours pas refermée. Eliminés à la dernière seconde par le Cameroun sur un but de Toko Ekambi, les Algériens ne verront pas le Qatar. Malgré la présence du Var lors de cette rencontre, les "Fennecs" s'estiment floués par les décisions de l'arbitre Bakary Gassama.