Aucun stade du Grand Nord pour abriter le championnat MTN Elite One: Guibái Gatama crie à la marginalisation

camer-sport.com : Darren Lambo Ebelle mardi 15 mars 2022 16:55 812

CAMEROUN :: Aucun stade du Grand Nord pour abriter le championnat MTN Elite One: Guibái  Gatama crie à la marginalisation :: CAMEROON

Le championnat national de football MTN ELITE ONE (1ère division camerounaise) débute demain, mercredi, 16 mars 2022.

À cet effet, le président de la Fédération camerounaise de football ( Fecafoot), Samuel ETO'O a rendu publiques, les différentes villes retenues pour abriter les matches de la compétition. Il s'agit de : Bafoussam ( région de l'Ouest), Yaoundé ( région du Centre), Douala ( région du Littoral), et Limbe ( région du Sud-Ouest).

À l'observation, aucune ville de la partie septentrionale du pays, communément appelée Grand Nord, et constituée de trois régions : l'Adamaoua, le Nord et l'Extrême - Nord.

La décision de Samuel ETO'O, déjà en froid avec GUIBAÏ GATAMA, membre du comité exécutif de la Fecafoot, et président de la ligue régionale du football de l'Extrême- Nord, a sorti ce dernier de ses gonds.

Le journaliste, directeur de publication du trihebdomadaire L'Oeil du Sahel, crie à la marginalisation du Grand Nord. Il le fait savoir dans un post publié sur son mur Facebook. "Garoua dispose des infrastructures adéquates qu'il faut au demeurant utiliser. C'est du reste la seule ville du Grand Nord à avoir de tels stades de match et d'entraînement. Garoua a montré pendant la CAN 2021, la passion que son public a pour le football. Et un club mythique, Coton Sports qui mérite comme toute équipe, d'abriter des matches du championnat MTN ELITE ONE", écrit GUIBAÏ GATAMA.

Et de poursuivre : "Au-delà de la symbolique, du souci de rassembler la Nation autour du football, rien ne peut justifier la décision de faire jouer le championnat professionnel uniquement dans 04 villes du Sud du pays", fait savoir le président de la ligue régionale de football de l'Extrême - Nord, et membre du comité exécutif de la Fecafoot.