Guinée Équatoriale - Mali : Le choc des Outsiders

Camer-sport.com : la rédaction avec cafonline mercredi 26 janvier 2022 13:55 298

GUINÉE ÉQUATORIALE :: Guinée Équatoriale - Mali : Le choc des Outsiders :: EQUATORIAL GUINEA

Il s’agira de la 1re rencontre entre le Mali et la Guinée équatoriale en Coupe d’Afrique des Nations, les deux formations s'étant déjà rencontrées à trois reprises dont deux en qualification de la CAN 2017, et une fois en amical en 2005, avec un total de 5 buts, tous marqués par le Mali et victorieux dans ses trois confrontations.

Le Mali en veut plus désormais !

Pas véritablement attendu lors de cette 33e édition, le Mali a réalisé un excellent début de compétition qui montre tout le potentiel de cette sélection, s’appuyant sur une excellente paire de milieu de terrain avec Haidara de Leipzig et Bissouma de Brighton. À leurs côtés, le Lensois Haidara, le Rémois Doumbia, le Rennais Hamari Traoré ou le Nantais Koulibaly font montre d'une très bonne forme depuis le début de la compétition.

75% des buts du Mali dans cette Coupe d’Afrique des Nations ont été inscrits sur penalty (3/4), tous marqués par Ibrahima Koné, véritable métronome offensif des Aigles. Si l'objectif est de faire mieux que l'édition de 1972 où ils avaient terminé à la deuxième position derrière le Congo, le Mali devra jouer de son expérience de 12 participations pour espérer prendre le dessus sur la Guinée Équatoriale ce mercredi, et s'adjuger une place en quart de finale.

L'efficacité est donc de mise, les Aigles n'ayant marqué qu’un seul but en 27 tirs dans le jeu dans cette phase de groupe (Massadio Haïdara v Mauritanie).

Ce qu'ils ont dit

Mohamed Mangassouba, Entraineur du Mali :

"Le Mali a toujours été premier dans son groupe dans toutes les compétitions depuis 2017, le groupe a mûri , on s’adapte à la réalité du match, derrière l'abnégation, le vouloir et le pouvoir, nous jouons pour rendre fier notre peuple. Il faut tenir la dragée haute.On affrontera une généreuse équipe de la Guinée Equatoriale, il faut les respecter. Respecter l’adversaire, c’est bien jouer, rugir pour remporter les duels. C’est le discours que je tiens en permanence à mes joueurs, on joue pour la gagne, on veut cette timbale. Le Mali est une des meilleures nations du foot africain, il faut un trophée continental pour couronner le tout."

Aliou Dieng, attaquant du Mali :

"C’est un honneur pour moi d'être dans ce groupe jeune, j'évolue à Al Ahly en Egypte, fier de représenter les joueurs des championnats africains. Je suis à la disposition du coach, je vais essayer l’équipe à chaque fois quand le coach fait appel à mes services. Dans notre philosophie, on ne minimise pas l’adversaire, mentalement ,nous sommes prêts, le coach nous a mis dans les meilleures dispositions pour vaincre et se transcender."

La Guinée Équatoriale veut faire mieux qu'en 2015.

Le Nzalang National fait partie des sélections les plus modestes à cette 33e édition de la CAN. Tombé dans un groupe extrêmement relevé avec la Côte d’Ivoire et l’Algérie, le Guinée Équatoriale est parvenu à se hisser en huitièmes de finale, en faisant surtout tomber le champion en titre, l'Algérie.

Et pour ce 8e de finale face au Mali, les partenaires d’Akapo tenteront d’enchaîner un 3e succès consécutif dans la compétition pour la toute première fois, pour cette 5e rencontre en phase à élimination directe de la Coupe d’Afrique des Nations, s’étant qualifiée lors de 2 de ses 4 précédentes rencontres du genre, à chaque fois après prolongation (2-1 contre la Tunisie en quart de finale en 2015 et 4-2 aux tirs au but contre la RD Congo lors du match pour la 3e place en 2015).

C'est donc un match pour l'histoire que le Nzalang National s'apprête à livrer mercredi prochain face aux Aigles.

Ce qu'ils ont dit

Juan Micha, entraineur de la Guinée Equatoriale :

"Demain,c’est un match de plus , nous sommes motivés pour jouer, on va juste appliquer notre système avec nos valeurs,de notre manière de faire,les joueurs sont concernés par l’objectif avec le même état d’esprit,celui du travail acharné. Nous aurons en phase de nous une impressionnante équipe malienne qui a peu de défaut. On ne joue pas en fonction de l’adversaire, chaque match a son histoire mais nous avons joué contre l’Algérie, champion d’Afrique en titre sans encombre. On respecte les équipes mais on joue la gagne sans peur car nous avons bien travaillé, on a montré qu’on peut aller plus loin."

Pablo Ganet, milieu de terrain de la Guinée equatoriale :

"On va essayer d'être à la hauteur de l'événement comme face à l’Algérie, rendre fier notre si beau pays, je remercie le coach de m’avoir sélectionné avec des précieux coéquipiers. Nous ne manquons pas de confiance, on va affronter un adversaire de taille, on va montrer un visage reluisant,notre équipe sera conquérante et joueuse."