1/2 Finale coupe de la confédération : Coton sport handicapé par la Var

Camer-sport.com : Leandre Ndzié lundi 21 juin 2021 22:27 657

CAMEROUN :: 1/2 Finale coupe de la confédération : Coton sport handicapé par la Var :: CAMEROON

Les Cotonculteurs se sont vus refusés un but à la 72è minute malgré la présence de la Var à Yaoundé

Coton sport de Garoua affrontait ce dimanche à Yaoundé la Js Kabylie pour le compte de la demie finale aller de la coupe de la confédération.Une rencontre qui s’est soldée par une victoire des visiteurs sur le score d’ un but contre deux. Ce qui augure un match retour compliqué pour le club camerounais, en dehors du score de cette rencontre à l’avantage des algériens, un autre fait de jeu toujours en faveur de la jsK a marqué les esprits.

En effet,Mené par deux buts contre un, Coton sport de Garoua était à un doigt de mettre les pendules à l’heure mais la VAR en a décidé autrement lors qu’à la 72e minute, le cuir parvient à franchir la ligne du portier algérien Mohamed Idir Hadid. Mais le central égyptien Amin Mohamed Omar n’a pas été interpellé pour afin consulter son écran. C’était un véritablement coup de tonnerre au stade Ahmadou Ahidjo de Yaoundé hier 20 juin.

Après un ralenti montré tardivement sans aucun effet, le ballon a bel et bien franchi la ligne de but malgré les moult tentatives du défenseur de la JS Kabylie Malik Raiah pour évacuer le pire. Ce fût un moment difficile pour l’équipe de Garoua et ses supporters qui ont vu leur égalisation volée par la VAR. « (…) je salue la bravoure de mes enfants parce que toute à l’heure il y’a eu un but, je ne sais pas si le VAR à masquer, je ne sais pas ce qui s’est passé. Mais ils ont donné comme il fallait que l’adversaire gagne mais ils ont gagné. » réagit le coach de Coton Sport de Garoua, Souleymanou Aboubakar.

Le club camerounais a pourtant ouvert le score à la 28e minute sur un coup franc bien exécuté par le latéral Sibiri Arnaud Sanou qui permet à Lambert Gueme Araina grâce un coup de tête de désaxer le portier de JS Kabylie. Seize minutes plus tard après un but algérien refusé par la VAR pour position illicite, une sortie désastreuse du gardien Samuel Nlend de Coton Sport va permettre à Ahmed Kerroum d’égaliser. De retour à la seconde manche, l’équipe visiteur continue de jouer de l’avant. Cette pression va permettre de fragiliser la défense camerounaise. Sur une action très mal jugée par les défenseurs de cotonculteurs, Etamé Ngombe déroute une balle qui prend la direction de son camp à la 62e minute et donne ainsi l’avantage au club algérien (1-2). A l’issue de la rencontre, le capitaine de Coton Sport de Garoua Félix Oukiné est conscient du manque d’expérience de son club. « (…) on a commis des erreurs en défense et je pense qu’on a trouvé une très belle équipe de la JS Kabylie. »

Le match retour est prévu dimanche prochain en Alger. JS Kabylie malgré son avantage ne pense pas baisser la garde à domicile. « Il va falloir confirmer ce qu’on a fait, jouer de la même manière prendre le ballon et confisquer le ballon, faire tourner l’équipe de Coton Sport et puis essayer de créer les occasions et cette fois-ci de les concrétiser parce que en première mi-temps on a eu pas mal d’occasions et on n’a pas marqué et en deuxième mi-temps on a eu trois ou quatre ballons pour faire le break et on n’a pas pu. Donc on sera plus efficace au prochain match » explique l’entraineur de la JS Kabylie, le français Dénis Lavane. Depuis le début de la compétition de la coupe de la CAF, les vert et blanc de la Bénoué ont toujours montré un autre visage à l’extérieur. Ce qui permet au coach Souleymanou Aboubakar de dire : « Disons que c’était la première partie, la deuxième partie nous irons chez eux joué et vous savez bien que Coton sait voyager »