Mozambique - Mauritanie: Le pays hôte joue sa survie

Camer-sport.com : La rédaction avec cafonline mercredi 17 février 2021 10:24 561

MAURITANIE :: Mozambique - Mauritanie: Le pays hôte joue sa survie :: MAURITANIA

Can U-20, Stade Cheikha Boidiya de Nouakchott, 2ème journée, poule A

Le pays hôte, la Mauritanie, déjà dos au mur après son revers (0-1) contre le Cameroun n’aura plus droit à l’erreur, ce mercredi contre le Mozambique défait par une brillante équipe de l’Ouganda (0-2).

Après avoir montré des qualités dans le jeu, la Mauritanie est attendue par ses supporters pour avoir plus d’efficacité dans les deux surfaces de réparation.

Déjà cette inefficacité devant les buts avait été pointée du doigt lors du tournoi de qualification des pays de la zone ouest A de l’Union des fédérations ouest-africaines (UFOA) à la CAN U20 jouée en novembre dernier à Thiès (ouest du Sénégal).

En trois matchs, l’équipe mauritanienne avait été battu à trois reprises sur la marque de 0-1 respectivement contre la Guinée, la Guinée Bissau et le Mali.

L'entraîneur Mauril Njoya est optimiste quant au fait que ses débutants peuvent remporter la victoire, en particulier au vu de leur performance contre une équipe camerounaise chevronnée lors de la première journée du tournoi.

Si l'attaquant Oumar Mbareck est en forme comme il l'a été au cours du match d'ouverture où il a été nommé homme du match, les hôtes peuvent avoir de grandes chances.

La Mauritanie devra améliorer sa finition avant le duel contre le Mozambique, l'équipe locale a eu de nombreuses occasions contre le Cameroun, y compris deux situations individuelles qu’elle n'a pas su exploiter.

Le Mozambique qui a déjoué contre l’Ouganda lundi, s’il veut continuer dans la compétition, n’a pas beaucoup de choix.

Au pire des cas, il faudrait marquer un point au cours de cette rencontre. Et à la fin, on sortirait forcément les calculettes en perspective de la dernière journée.

Le Mozambique, également novice dans le tournoi, craint de faire face à la colère d'une équipe à domicile blessée et l'entraîneur Dario Monteiro en est conscient.

Contre l'Ouganda, l'entraîneur a admis qu'ils étaient derrière les Hippos, mais il a rapidement précisé que son équipe ferait mieux dans le deuxième match du tournoi.

Pour se qualifier au second, il faut être parmi les deux premiers de chaque poule ou faire partie des deux meilleurs des trois poules.

Réactions d'avant-match

Dario Monteiro, entraineur du Mozambique

" J'ai regardé la Mauritanie jouer contre le Cameroun et ils ont donné une très bonne impression. Demain est un autre match et nous chercherons à être meilleurs qu'eux. Nous n’avons pas bien joué contre l’Ouganda, mais nous devons nous améliorer à chaque match.

Nous essaierons de bien récupérer les joueurs pour le match et d'être en bonne position physique pour concourir.

Il est important de gagner demain car celui qui gagne a la possibilité de passer à l'étape suivante. Nous savons que nous allons jouer contre l'équipe locale et c'est toujours difficile mais nous devons rivaliser. En tant qu'entraîneur, mon plan en venant ici est de tester notre niveau et d'acquérir l'expérience dont nos jeunes garçons ont besoin pour être meilleurs pour l'avenir."

Valdmiro Paulino, joueur du Mozambique

"Le premier match a été difficile pour nous, surtout après avoir perdu parce que nous espérions commencer par une victoire. Mais demain est une autre chance que nous avons et nous allons tout donner pour gagner. Nous n'avons jamais joué à la CAN des moins de 20 ans auparavant et nous apprenons. Mais demain, nous devons être compétitifs et gagner."

Mauril Njoya, entraineur de la Mauritanie

"J'ai hâte d'être à demain pour le match, mais je sais que ce sera difficile. Je suis convaincu que nous pouvons gagner et qu'il n'y a pas de pression. La bonne chose à propos de la Mauritanie est que nous voulons toujours gagner mais nous n'avons jamais mis de pression sur l'équipe. Je sais comment ils jouent et nous allons tout mettre en œuvre pour gagner ce match."

Mohamed Lemin, joueur de la Mauritanie

"Nous nous sommes bien préparés pour faire mieux dans ce match. Nous les avons vus (Mozambique) dans des vidéos et les entraîneurs nous ont également expliqué comment ils jouaient. Nous devons les respecter. Nous ferons de notre mieux et jouerons selon la manière dont l'entraîneur nous conseillera. Nous promettons à nos fans que nous gagnerons le match.