VIVE LE CHAN 2020 AU CAMEROUN

crtv : PAR DANIA EBONGUE mercredi 13 janvier 2021 12:33 637

CAMEROUN :: VIVE LE CHAN 2020 AU CAMEROUN :: CAMEROON

En 1984 et en 1988, l’ossature des Lions Indomptables du Cameroun, champions d’Afrique d’alors, était essentiellement constituée de joueurs évoluant dans les clubs locaux (Tonnerre, Canon, Union, etc.).

La «légion étrangère » était une exception, contrairement à la génération 2000-2002 constituée en majorité de joueurs professionnels évoluant hors du continent africain qui sera également championne d’Afrique.

Ce phénomène n’étant pas unique au Cameroun, la CAF a décidé en 2007 de valoriser un championnat de joueurs continentaux pour plusieurs raisons :

• Faire briller les joueurs qui n’apparaissent pas dans les clubs exotiques ;

• Permettre aux sélections ayant très peu de joueurs à l’étranger de briller sur le plan continental ;

• Encourager les fédérations à mettre en place des sélections nationales intermédiaires ( A’) pour répondre parfois au refus des clubs européens de libérer les joueurs quand ils sont appelés en sélection nationale.

Le résultat de cette compétition est immédiat. Outre le succès populaire dans les stades et l’adhésion des médias, certains pays ont vite compris que le CHAN est une porte ouverte au palmarès.

Conséquence immédiate, les vainqueurs du CHAN depuis sa création (RD Congo, Tunisie, Libye, et Maroc) sont ceux qui ont des championnats locaux parmi les plus structurés et qui inscrivent leurs clubs au palmarès des coupes africaines de clubs depuis 15 ans.

Contrairement au Cameroun dont les clubs ne brillent plus sur le plan continental, et qui cherche encore à inscrire son nom au palmarès de ce Championnat d’Afrique des Nations.

Succès tous azimuts !

Le CHAN est donc la deuxième compétition majeure de la CAF après la Coupe d’Afrique des Nations. Non seulement, il révèle des talents plus ou moins cachés dans l’ombre des stars des championnats européens, mais il valorise davantage les championnats sous régionaux que sont la Coupe CEMAC (Ex UDEAC) en Afrique Centrale, la Coupe UEMOA en Afrique de l’Ouest, la Coupe COSAFA en Afrique Australe entre autres. Ces compétitions sous-régionales permettent aux sélections A’ de se frotter progressivement au niveau continental.

Vive le CHAN 2021 au Cameroun !