Rd Congo 1-1 Cameroun: démarrage au ralenti pour les lions

Le jour : Source mercredi 16 décembre 2020 14:29 322

GUINÉE ÉQUATORIALE :: Rd Congo 1-1 Cameroun: démarrage au ralenti pour les lions :: EQUATORIAL GUINEA

Eliminatoires de la Can juniors Mauritanie 2021.
Tournoi qualificatif de l’Uniffac à Estadio de Malabo, en Guinée équatoriale.
1ère journée 15/12/2020

Rd Congo 1-1 Cameroun

Les Lions Indomptables juniors se sont mis la pression eux-mêmes hier, 15 décembre 2020 contre la sélection nationale U20 de la Rd Congo. Ils ont concédé un score de parité d’un but partout, à l’occasion de leur premier match du tournoi triangulaire dans la poule B des éliminatoires de la Can juniors Mauritanie 2021.

Pourtant, nos sources à Estadio de Malabo indiquent que la victoire était à leur portée, mais ils ont péché par beaucoup de maladresse devant les buts adverses. Après l’égalisation des Congolais, par Linda Mtanga (73ème), les Lions juniors se sont réveillés pour tenter de marquer le but de victoire. Malheureusement, ils se sont trop précipités devant les buts adverses dans les 13 minutes de jeu restants.

L’adversaire, ayant affiché des carences au début de la partie, avait eu le temps de se réajuster et de repousser les assauts des Camerounais, jusqu’au coup de sifflet final.

Pourtant, ce sont les Lionceaux qui avaient ouvert le score dès la 18ème minute de jeu, grâce à Kévin Prince Milla. Avant de manquer plusieurs fois d’aggraver le score. Au fur et à mesure que la partie se déroulait, les Congolais se sont remis en confiance pour obtenir l’égalisation.

« Le problème n’est pas l’adversaire, mais nous-mêmes. Si nos enfants étaient ne serait-ce qu’à 80% de leurs possibilités, nous n’en serions pas là. Mais, ce sont des jeunes. Pour se qualifier pour la Can, il faut être premier de son groupe. Tout n’est pas perdu. Nous continuons à y croire et pensons que le deuxième match se passera dans de très bonnes conditions. La Rd Congo est une très bonne équipe. Elle était en place. C’est vrai que par moment elle a eu des défaillances et c’est pour ça que nous avons eu beaucoup d’occasions de buts sans pouvoir les concrétiser. Mais c’est une bonne équipe », a analysé Christophe Ousmanou, le sélectionneur des Lions U20, à l’issue de la partie. Tout n’est pas perdu pour le Cameroun, qui n’a pas grillé son joker.

Au regard de la réalité du tournoi triangulaire, les Lions U20 sont condamnés à battre la sélection du Congo Brazzaville vendredi prochain pour leur deuxième sortie. Il faudra battre son adversaire de demain par un score large, pour éviter d’ailleurs un éventuel arrangement entre les deux Congo à la dernière journée. Christophe Ousmanou, bien que déçu par le résultat de son équipe, a déjà le regard porté sur ce match de vendredi : « Je pense que tout n’est pas perdu. Nous avons encore un dernier match. Il faut déjà penser à bien récupérer et à remobiliser les enfants, pour que le deuxième match se passe dans de très bonnes conditions », croit-il.

Jean Claude Makanya, le sélectionneur de la Rd Congo quant à lui, est satisfait du résultat de son équipe : « L’adversaire a marqué en première mi-temps et nous en deuxième et le score est celui que vous connaissez. Un résultat amplement mérité.

Pour la suite de la compétition, on est tous des frères et que le meilleur gagne ». Il faut toutefois relever quelques soucis liés à l’organisation tels que décriés par nos informateurs sur place à Malabo. Déjà que l’équipe du Cameroun arrivée la veille, a eu des soucis pour s’installer. « Quand vous arrivez à un match, on vous donne le timing ; vous le respectez. Quand on vous fait asseoir dans les vestiaires après l’échauffement pendant près de 25 à 30 minutes sans savoir ce que vous faites, c’est difficile. Je ne dis pas que c’est ce qui justifie notre match nul », fait remarquer le sélectionneur du Cameroun.

Dans la poule A, a-t-on appris, le Tchad s’est désisté, laissant la compétition entre la Guinée équatoriale et la République centrafricaine.

Bon à savoir: Uniffac = Union des fédérations de football de l’Afrique centrale)