Sydney 2000 : Nicolas Alnoudji, la terreur de Ronaldinho

Cameroon Tribune : Josiane Matia jeudi 1 octobre 2020 08:03 719

CAMEROUN :: Sydney 2000 : Nicolas Alnoudji, la terreur de Ronaldinho :: CAMEROON

Le milieu de terrain aura réussi à neutraliser le virevoltant attaquant brésilien en quarts de finale.

Le premier but de la sélection nationale à Sydney porte l’estampille de Nicolas Alnoudji. Face au Koweït, il ouvrira le score dès la 37e minute. Le milieu de terrain défensif du Tonnerre Kalara Club (Tkc) contribuera ainsi à l’unique victoire des Lions espoirs dans la phase de poule. Les poulains de Jean Paul Akono avaient pris le dessus sur le score de 3 buts à 2. C’est aussi l’unique but de Nicolas Alnoudji pendant le tournoi. 

En quarts de finale, en compagnie de Pierre Wome Nlend, Nicolas Alnoudji a contribué à neutraliser le remuant brésilien Ronaldinho. L’attaquant de la Seleçao ne pourra inscrire un but que sur coup franc, dans ce match fou à Brisbane, où personne n’imaginait que le Cameroun surclasserait cette équipe. Formé à l’école des Brasseries, puis à Coton Sport de Garoua, Nicolas Alnoudji a mérité sa place dans le groupe lors du match amical disputé à Manchester contre l’équipe réserve du club anglais, Manchester United.

La sélection olympique avait laminé cet adversaire sur le score de 4 buts à 0. Nicolas Alnoudji s’était particulièrement distingué ce jour-là, tapant dans l’œil dans agents d’un club turc. À 21 ans, il voyait ainsi les portes du professionnalisme s’ouvrir pour lui.