Retro, JO Sydney 2000 : le monde découvre le magicien Jean-Paul Akono

camer.be : Oswald Hermann G'nowa jeudi 9 avril 2020 18:21 1202

CAMEROUN :: Retro, JO Sydney 2000 : le monde découvre le magicien Jean-Paul Akono :: CAMEROON

Sydney, finale, Espagne Vs Cameroun, 29 septembre 2000, 105 000 spectateurs. [Photo d'illustration: Jean-Paul Akono lors du stage des lions en Belgique le 31 mai 2007. La sélection en stage était dirigée par Jules Nyongha]

Avant la rencontre des 1/4 de finale, le débat tournait autour du poste de gardien de buts. Daniel Bekono avait commis une bourde sur le coup franc égalisateur lors de la précédente sortie des lions contre la République Tchèque (1-1). Ce but avait côuté la 1ère place du groupe C aux lions derrière les Usa.

Idriss Carlos Kameni est préféré à Bekono. Akono jette ainsi le jeune pouce de 16 ans et demie dans la bataille. Pour sa première titularisation, le talentueux gardien explose. Le sociétaire du Havre (D2, France) met tout le monde d’accord.

Au cours de la partie, Akono remplace Mboma le buteur fétiche par Patrick Sufo, Eto'o le feu follet par Zé Meyong. La critique fuse dans les rangs des téléspectateures assis devant les écrans à travers le Cameroun. Akono croit en sa tactique.

113ème minute de jeu, Meyong Zé lance une offensive sur le côté gauche et trouve M'bami dans la position d'avant-centre. Le sedanais ajuste le défenseur central et frappe du droit :1-2. Lire par ailleurs

Le miracle africain se produit grâce au double remplacement payant. Akono n'en croit pas à ses yeux. Mais c'est fait.

26 septembre 2000, 1/2 finale Cameroun 2-1 Chili: le spectacle est exceptionnel

En demie finale, Ivan Zamorano auteur d'un triplé en match de poule est neutralisé par une défense de fer. La flèche ou plutot l'hélicoptère de l'Inter Milan (Italie) n'a que ses yeux pour pleurer puisque le Cameroun bat le Chili pourtant favoris (2-1) grâce à Mboma (84ème) et Lauren (90ème sur penalty).

Avant les dernières minutes de jeux exceptionnellement négociées par les lions, le défenseur Abanda avait marqué contre son camp (78ème) et l'antage au score était pour le Chili.

Le Chili est tombeur du Nigéria tenant du titre (4-1) en 1/4. Il est pourtant éliminé malgré ses 12 buts marqués en 4 matches et son statut d'épouvantail.

Finale d'anthologie

Xavi ouvre le score pour les européens (1-0, 2ème), Kameni maintient le rêve stoppant un penalty à la 4ème. L'Espagne signe le 2-0 avant la pause.

La suite on la connait.53ème Mboma pousse la défense espagnole a marqué contre son camp (2-1). Eto'o égalise, marquant au passage son 1er et seul but de la partie à la 58ème (2-2).

L'Espagne est réduite à 9 suite à deux expulsions. Après 120 minutes de jeu, le score reste le même 2-2.

La série des tirs aux buts arrivent. Mboma, Eto'o, Njitap, Womé et Lauren transforment tous leurs tirs aux buts.

Le Cameroun décroche l'or olympique en finale devant l'Espagne (2-2, 5-3). L'Espagne, médaillée d'or en 1992, disputait sa 3ème finale de l'histoire.

Le magicien Akono accomplit ainsi une mission qu'aucun entraîneur camerounais n'a jamais réalisé.