La zambie écrit l'histoire 32 ans après Kalusha Bwalya

Camer-sport.com : Oswald Hermann G'nowa mercredi 11 mars 2020 11:52 1127

ZAMBIE :: La zambie écrit l'histoire 32 ans après Kalusha Bwalya :: ZAMBIA

L'équipe nationale féminine de Zambie a marqué l'histoire mardi en réservant son billet pour Tokyo. Les COPPER QUEENS ont triomphé à domicile 2-1 face au Cameroun. Les Copper Queens avaient pourtant perdu 3-2 à l'extérieur au Cameroun la semaine dernière.

L'entraîneur Bruce Mwape a apporté un changement à l'équipe de base qui avait débuté au Cameroun. Le milieu de terrain défensif des Green Buffaloes Judith Zulu a commencé à la place de Rhoda Chileshe, blessée.

Le stade de Nkoloma était rempli de fans venus soutenir la capitaine Barbara Banda et ses coéquipières. L'accès au stade était gratuit au grand public.

Mary Mwakapila a permis aux Copper Queens de rêver dès le quart d'heure de jeu avec un beau tir exécuté de l'extérieur de la surface de réparation camerounaise (1-0).

La Zambie a doublé son avance dans les arrêts de la première mi-temps. Barbara Banda a effectué une course incroyable sur l'aile gauche en battant deux défenseurs. Puis, elle servi Hellen Mubanga le 2-0 avant la pause.

En deuxième mi-temps, la Zambie a continué de dominer le match avec Mary Mwakapila, Hellen Mubanga, Grace Chanda et Barbara. Irene Lungu a remplacé Judith Zulu, Rachel Nachula, blessée a été remplacé par Misozi 'CR7' Zulu.

Le Cameroun a finalement réussi à réduire la marque (2-1) dans le temps additionnel par Ajara Nchout.

La Zambie a été réduite à dix joueurs après que l'arrière gauche Martha Tembo a été expulsée à la suite d'une deuxième carte jaune. Les Copper Queens ont dû conclure le match avec un joueur en moins.

Les zambiennes se qualifient pour les Jeux olympiques au profit de la règle des buts marqués à l'extérieur après un score cumulé de (4-4).

C'est la première fois qu'une équipe féminine zambienne se qualifie pour les Jeux olympiques. Elle devient la cinquième équipe africaine à atteindre le tournoi de football féminin des Jeux olympiques, après le Cameroun, le Nigéria, l'Afrique du Sud et le Zimbabwe.

Kalusha Bwalya écrit l'histoire en Corée

La dernière équipe zambienne à se rendre aux Jeux olympiques remonte à 32 ans avec l'équipe masculine conduite par Kalusha Bwalya alors sociétaire du club belge Cercle Bruges.

La Zambie avait enregistré la célèbre victoire 4-0 contre l'Italie dans le groupe B. Au cours de cette rencontre, Kalusha Bwalya réalise un triplé dont un coup-franc direct à la cinquante-cinquième minute. C'était le 19 septembre 1988 à Séoul en Corée. Il s'agit de la plus grosse sensation de la compétition.

La Zambie se qualifie en terminant première du groupe devant les européens. L'italie était pourtant favorite avant l'entame du tournoi.

Lors de son match de quart-de-finale face à l'Allemagne de l'Ouest. Jürgen Klinsmann (auteur d'un triplé) et les siens mettent fin aux illusions zambiennes (4-0).

Ce n'est pas encore terminé pour les lionnes

Le Cameroun a une dernière chance de réserver une place aux Jeux olympiques car il affrontera le représentant sud-américain qu'est le Chili.

Stade de Nkoloma
LUSAKA
Qualification Olympique Femmes Africaines
5ème Tour, 2ème Étape
Zambie 2-1 Cameroun (Agg.4-4)
[Mary Mwakapila 15 ', Hellen Mubanga 45+, Ajara Nchout 90']