Rigobert Song : « le CHAN au Cameroun sera une belle fête »

Orange Football Club : Arthur Wandji mercredi 19 février 2020 18:28 617

CAMEROUN :: Rigobert Song : « le CHAN au Cameroun sera une belle fête » :: CAMEROON

Logé dans le groupe en compagnie du Zimbabwe, du Mali et du Burkina Faso, le pays hôte du CHAN 2020 n’aura pas la tâche facile. C’est en tout cas l’avis de Rigobert Song, ancien international et ex-entraîneur des Lions A’ du Cameroun. Interview.

Logé dans le même groupe que le Zimbabwe, le Mali et le Burkina Faso, quelles sont selon vous, les chances du Cameroun au CHAN ?
Le tirage au sort de la phase de groupes n’a pas été très clément avec le Cameroun. Nous sommes tombés dans un groupe vraiment relevé. Et je pense qu’il va falloir faire attention à chacun de nos adversaires de ce premier tour. Que ce soit le Zimbabwe, le Mali ou encore le Burkina Faso, chacune de ces équipes constitue un danger potentiel. Ce sont des pays où le niveau des championnats est élevé et c’est un élément à prendre en considération. Mais les Camerounais sont très bien préparés. Le groupe évolue ensemble depuis longtemps déjà et il a démontré sa détermination en battant récemment la RD Congo en amical (0-1, le 16 février, Ndlr.). Le staff technique est en train d’abattre un bon travail. Je suis optimiste et je pense qu’on devrait y aller progressivement. Je vois le Cameroun passer le premier tour.

Pour vous qui avez participé à cette compétition il y a deux ans en tant qu’entraîneur, comment le Cameroun devrait-il l’aborder ?
Je pense qu’il faut rester prudent. Disputer chaque match comme si c’était un match à élimination directe. Le premier match sera surtout déterminant. C’est ce match qui va nous permettre de pouvoir nous positionner pour la suite de la compétition. Ceci étant, le Cameroun doit absolument réussir son entrée dans la compétition par une victoire. C’est indispensable.

Croyez-vous le Cameroun capable de réussir le pari d’une bonne organisation ?
J’en suis même convaincu. Je pense que nous avons les infrastructures nécessaires pour abriter les matchs de la compétition. Le rayonnement et la qualité de ces infrastructures vont donner, à coup sûr, une autre dimension au tournoi. En outre, tout le monde sait que le Cameroun est l’un des rares pays d’Afrique qui possède un public chaleureux, accueillant. Le public camerounais adore le football. Du coup, on devrait s’attendre à ce que les stades soient pleins ou presque, lors de chaque rencontre. Le CHAN au Cameroun sera une belle fête.