Cette athlète a été poignardée la veille de la Saint Valentin

Camer-sport.com : Oswald Hermann G'nowa vendredi 14 février 2020 00:01 9384

CAMEROUN :: Cette athlète a été poignardée la veille de la Saint Valentin :: CAMEROON

Xavier B. ne supportait plus sa séparation d'avec Fanny Appes Ekanga. Le montois a poignadé la sprinteuse camerounaise dans le dos jeudi alors qu'elle se rendait sur son lieu de travail. Les faits se sont déroulés dans un train entre Rhode-Saint-Genèse et Linkebeek, près de Bruxelles (Belgique).

Appes Ekanga a été conduite d'urgence à la clinique Sainte-Elisabeth à Bruxelles. Elle a pu sortir de l'hôpital dans le courant de l'après-midi.

Harcèlement

Depuis plusieurs mois, la sprinteuse Camerounaise était harcelée par son ex-compagnon qui vit mal leur séparation. Tout a commencé lorsque Fanny a été sollicitée pour participer aux Championnats d’Afrique d’athlétisme avec le Cameroun il y a quelques mois.

L'ex-compagnon jaloux avait déchiré le passeport de l'athlète. Malgré la délivrance d'un nouveau passeport à son athlète, le Cameroun a dû se passer de la participation de Fanny en raison de son arrivée retard en Afrique.

Le compagnon jaloux avit également multipliés la publication de photos de Fanny sur les réseaux sociaux. Le harcèlement s'est meêm poursuivi sur le lieu de travail de l'athlète à Nivelles.

Voici quelques jours il avait tenté de l'écraser en voiture. Une scène filmée par Fanny. Après plusieurs plaintes déposées, l'homme n'a jamais été inquiété jusqu'ici.
Aujourd'hui, Fanny a déménagé du côté de Braine-l’Alleud, changé de job. Elle a également arrêté les entraînements depuis septembre 2019 selon les dirigeants de son clubs nivellois.

Fanny qui voulait participer aux jeux olympiques de Tokyo cette année voit ainsi sa carrière d'athlète brisée. Lire sur le même sujet

Voici une récente interview accordée par Fanny à Notre rédaction