Can féminine 2020 : Déjà deux candidats pour remplacer le Congo

Mutations : Claude Olivier Banaken jeudi 16 janvier 2020 09:38 782

AFRIQUE :: Can féminine 2020 : Déjà deux candidats pour remplacer le Congo :: AFRICA

Le Nigeria, champion en titre et la Guinée équatoriale ont répondu à l’appel à candidature lancé par la Caf, en vue d’abriter la 12e édition de cette compétition.

La Coupe d’Afrique des nations (Can) féminine se disputera bien cette année. Mais dans quel pays ? Pour répondre à cette question, il faudra encore attendre environ trois mois. Toutefois, le Nigeria, champion en titre ambitionne de défendre sa couronne à la maison. Pour cela, le pays des Super Falcons devra être préféré à la Guinée Equatoriale ; l’autre nation à avoir répondu à l’appel à candidature lancé par la Confédération africaine de football (Caf), au lendemain du désistement du Congo-Brazzaville, qui devait initialement accueillir l’Afrique du football féminin.

« Le choix du pays hôte se fera lors de la prochaine session du Comité exécutif de la Caf prévue au Cameroun (en avril prochain si rien ne change, Ndlr) » avait confié Ahmad Ahmad, président de l’instance faîtière du football africain, au terme de la cérémonie des Caf Awards du 7 janvier dernier. « Le 7 mars 2018, la République du Congo avait donné son accord de principe sans être encore en possession du cahier des charges. Aussi, après avoir examiné, après coup, ledit cahier des charges, la République du Congo s’est rendue compte, que dans le contexte des grandes tensions de trésorerie où elle se trouve, elle est dans l’incapacité d’y répondre de façon optimale et rassurante », soulignait Hugues Ngouelondele, ministre des Sports congolais dans sa correspondance du 8 juillet 2019 et adressée au président de la Caf pour signifier le désistement de son pays.

Ainsi, les autorités congolaises disent ne pas pouvoir répondre convenablement au cahier des charges de cette édition à cause des problèmes financiers qui secouent le pays. Une situation qui remonte au lendemain des Jeux africains de 2015, où le Congo-Brazzaville a commencé à renoncer à l’organisation de plusieurs évènements sportifs, notamment le Championnat d’Afrique des nations de basketball (Afrobasket) en 2017. La compétition avait été délocalisée au Sénégal et en Tunisie. Pour rappel, la Can féminine est passée de 8 à 12 équipes participantes. La date du début des éliminatoires en vue de cette compétition sera bientôt connue.